Le système qui régit l’entrée des travailleurs étrangers en Suisse répond de manière insuffisante voire inappropriée à la demande de main d’œuvre dans de nombreux secteurs. Avec le problème imminent du vieillissement de la population, des solutions efficaces doivent permettre à la Suisse de maintenir sa main d’œuvre à flot. Le recours à des travailleurs de pays tiers devient dès lors l’une des seules solutions efficaces pour éviter un lent démantèlement de l’économie suisse. Cet article révèle les dysfonctionnements de la politique économique d’immigration suisse et ébauche pour les politiques publiques un système de migration circulaire fiable pour les travailleurs semi-qualifiés qui, dans un esprit de bénéfice mutuel, contribuerait substantiellement à la bonne santé du marché du travail en Suisse, tout en offrant un appui crucial au développement du pays d’origine des travailleurs et à l’épanouissement des travailleurs eux-mêmes.


 Migrations extra-communautaires février 2010